Guy Albert BRIÈRE

Guy Albert BRIÈRE

Né le 16.08.1916 à Bordeaux

Docteur en droit, licencié d’histoire, ingénieur au Gaz de France il termina sa carrière comme Directeur régional commercial chez EDF-GDF.
Il effectue son service militaire comme appelé d’octobre 1936 à octobre 1938 et termine Sergent.
Convoqué le 21.03.1939 affecté à la 18ème section d’infanterie puis au SHLD du corps d’armée où il fera la campagne contre l’Allemagne puis il sera fait prisonnier et interné au Frontstalag 121 du 22.06.1940 au 26.11.1941.
Engagé volontaire pour la durée de la guerre auprès des Réseaux de résistance Eleuthère et Béarn il fera également partie des Forces Françaises libres.
Dénoncé il sera arrêté et interné en prison de Besançon du 27.10.1943 au 5.01.1944 puis en prison de Compiègne du 7.01.1944 au 23.01.1944.
Déporté le 24.01.1944 au 28.02.1944 à Buchenwald puis jusqu’au 6.05.1945 à Flossenburg date à laquelle il sera libéré.
Il sera soigné en Suisse 6 mois dans un sanatorium pour ses poumons et son premier fils, malgré son retour des camps de concentration, sera déclaré pupille de la Nation.
Il sera réformé le 26.06.1946 avec une invalidité à 100 % + 3°.
Pour son engagement et son action dans la Résistance il sera promu par décret paru au Journal Officiel du 15.07.1947 avec effets rétroactifs au 23.12.1943 comme Sous-Lieutenant et au 25.06.1945 comme Lieutenant et admis à l’honorariat de son garde par décision ministérielle.

Décoré de la Croix de Guerre et de la médaille de la Résistance il sera fait Chevallier puis Officier de la Légion d’Honneur.
En annexe sont placés des reconnaissances écrites pour services rendus par le Général de Gaulle ainsi que par Field Marshal Commandant en Chef de la 21ème Armée.
Décédé le 16.08.1976 à l’âge de 61 ans, pour raison de santé, il laissera deux autres enfants âgés de 16 et 13 ans qui garderont le souvenir d’un « être hors normes » notamment par les valeurs qu’il incarnait.