Raymond PINON

Raymond PINON

Né le 4.08.1907 à LA GUERCHE/L’AUBOIS  – 18

  • Marié – 3 enfants : 11 ans, 6 ans, 4 ans (au moment de son arrestation)
  • Pupille de la Nation
  • Diplômé : Faculté de Droit de Paris – Ecole de Notariat de Paris
  • Principal Clerc de Notaire jusqu’en 1930
  • Ensuite : Huissier de Justice (plus importante étude de la Nièvre)
  • Service militaire : Chiffres (renseignements)
  • Rappel en 1938 au Fort d’Ivry/Seine
  • Engagement dans la résistance en 1943 : Chargé de fournir renseignements sur l’ennemi.

Arrêté suite à dénonciation, par la milice et la Gestapo le 27.06.1944. Enfermé à la prison Félix Faure à NEVERS (subit interrogatoires et tortures)

Déporté à BUCHENWALD le 24.08.1944 – matricule n° 85169 – Transféré dans un kommando de Buchenwald à LANGENSTEIN-ZWIEBERGE.

En avril 1945 quitte le camp avec les nombreux convois. Après 140 kms, il s’effondre sur la route, épuisé ; est assassiné par les S.S. de 2 balles dans la tête, et abandonné dans le fossé.

Décoré de la Croix de Guerre avec étoile de Vermeil, et de la Légion d’Honneur.

Capitaine par décision ministérielle.

Cité à l’ordre de la Nation :

« Membre du groupe Vengeance, il s’est activement employé à recueillir des renseignements sur les troupes d’occupation, ainsi que sur ceux qui favorisaient leurs entreprises ».

Cité à l’ordre du Corps d’Armée :

« Engagé au Mouvement Vengeance a, dans le domaine du renseignement une activité précise et précieuse, accomplissant ses missions avec le plus complet mépris du danger. »

Lettre de déportés attestant de sa mort :

« Il était resté un homme. C’est un véritable Héros que personne, sauf nous, ne peut estimer à sa juste valeur ».