Michel LEOTARD

Michel LEOTARD

Né le 15.02.1925 à Le Raincy

Alors jeune cuisinier, il est pris dans une rafle à la gare de Toulouse le 20.05.1944.

Il est emprisonné jusqu’au 15.06.1944, puis fait partie d’un convoi pour Compiègne où il arrive le 20.6.1944.  Le 02.07.1944, il est embarqué dans le train 7909  – dit train de la mort – (on leur avait supprimé l’eau dans le wagon, ce qui leur a sauvé la vie ; car dans les autres wagons, les prisonniers se sont battus à mort pour boire).

Arrivée à Dachau le 05.07.1944 – matricule n° 77064. Départ pour le camp de travail de Neckares (usine Messerschmidt – sous terre), le 20.07.1944. Travail harassant, de jour et de nuit.

Fin septembre 1944, il est transféré à Asbach pour y construire des logements, puis il retourne à Dachau en avril 1945 où il contracte le typhus.

Il est libéré en juin 1945, et revient à Lyon et Toulouse.

A exercé comme taxi à Monaco pendant plus de 30 ans.

Fait partie de l’Amicale des Anciens de Dachau et a participé à l’élévation d’un monument au cimetière du Père Lachaise à Paris.